Plongée dans l’infiniment Petit

vendredi 7 juin 2013 par Sophie Zimbardo / Coordinatrice Départementale Var

Professeur à l’Université du Sud Toulon Var, Jean Louis Jamet travaille au sein du laboratoire PROTEE. Sa spécialité : le plancton.

Ce matin, au premier étage du bâtiment R, dans le bureau 121, nous avons rencontré Jean Louis Jamet enseignant chercheur de l’Université de Toulon. Son laboratoire réunit 4 équipes de disciplines différentes autour de la recherche des PROcessus de Transferts et d’Échanges dans l’Environnement, d’où le nom du laboratoire le PROTEE. Depuis vingt ans, les chercheurs de ce laboratoire s’intéressent notamment au plancton de la petite et de la grande rade de Toulon. « Il s’agit de deux zones géographiquement très proches, mais pourtant très différentes à cause de la pollution » précise M. Jamet. Cette étude permet de comparer l’évolution sur le long terme des micro-organismes en milieux plus ou moins pollués et de modéliser un schéma applicable à d’autres milieux, d’autres rades. Avec les vingt années de relevés, les scientifiques peuvent analyser les effets du changement climatique et mettre au point des modélisations pour l’avenir.
A côté de ce projet, le chercheur est aussi grandement mobilisé sur le projet des expéditions TARA en collaboration avec le Laboratoire d’Océanographie de Villefranche. Ce projet qui unit 25 laboratoires d’une quinzaine de pays, consiste en expéditions scientifiques à bord d’une goélette qui sillonne les mers depuis 2003 pour étudier et comprendre l’impact des changements climatiques et de la crise écologique sur nos océans, notamment grâce à l’échantillonnage de plancton. Les micro-organismes jouent un rôle primordial dans le fonctionnement des écosystèmes marins. Toutefois, leur diversité est encore très mal connue et fait l’objet de nombreux programmes de recherche afin d’analyser, de décrire et de déterminer le rôle fonctionnel des différentes espèces. J.L. Jamet a pris part à l’expédition en 2010, dans les îles Marquises et reste bouleversé par ses découvertes : « nous étions face à des organismes, dont on ne pouvait dire s’ils étaient animal ou végétal ». Un travail colossal de collecte et d’analyse, « de quoi nous occuper pour les 10 années à venir ! » affirme le chercheur.

Actuellement, la goélette fait voile vers l’arctique pour poursuivre ses explorations et collecter de nouveaux échantillons à décrypter.

À suivre

Réagissez !

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Trouver une association près de chez vous

Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Bourgogne-Franche-Comté Île de France Occitanie Limousin Grand Est Midi-Pyrénées Hauts de France Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'Azur Rhône-Alpes Guadeloupe Réunion

Contacts

Antenne Var

Ecole Filippi
Avenue Général Gouraud
83200 Toulon

Facebook de l’antenne 83

Sophie Zimbardo
Coordinatrice départementale Var

06.11.05.92.50
s.zimbardo@lespetitsdebrouillards.org

Service civique Var
Florian Nicolas
f.nicolas@debrouillonet.org

Chargé de mission Var
Cédric Larrodé
06.30.87.43.83.
c.larrode@debrouillonet.org

Aux Sciences Citoyens !


RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Mentions légales | SPIP