RP, Revue de Presse

Provence-Alpes-Côte-d’Azur

Science Tour à la Roquebrussane - "La science : un jeu d’enfant" - Var Matin du 3 août 2013

lundi 5 août 2013

Pour la première édition en région PACA, le bus du « Science Tour » a fait étape ce jeudi à l’école Fernand-Reynaud. Organisé par l’association « Les petits débrouillards », l’événement a pour but de développer et d’accompagner la pratique d’activités scientifiques et techniques auprès des plus jeunes. « Notre objectif est de faire prendre conscience que les matières scientifiques ne sont pas difficiles. Nous voulons casser ce cliché, » explique Jade Burdallet, animatrice de l’association. Elle est d’ailleurs ravie de l’accueil réservé par les enfants dès l’arrivée du bus (nommé Ursule, le véhicule) : « Pour une tournée inaugurale, ça commence vraiment bien ».

Les enfants adorent

Un groupe de gamins du centre aéré a ainsi pu profiter de plusieurs activités et expériences différentes. Avec du matériel de tous les jours, le plus simple possible. Quelques exemples : comprendre le fonctionnement d’une éolienne à l’aide d’une bouteille en plastique et d’un bâton, ou découvrir les effets de la pollution sur la faune marine avec un verre d’eau, de l’huile et du vinaigre. Le tout vulgarisé de manière à devenir ludique et divertissant, puisque le but est « d’apprendre en s’amusant ». Ce qui ne déplaît pas à Lucie, 10 ans, apprentie chimiste : « Ce n’est pas souvent qu’on a des activités comme ça. C’est sympathique parce qu’on apprend plein de choses en rigolant ». Lorenzo, 8 ans, a lui une vision plus restrictive mais tout aussi scientifique : « on peut construire des trucs rigolos à ramener à la maison. Ce matin, on a fait des téléphériques. Là, on a fait des voitures qu’il faut faire avancer avec une paille et un ballon ».

Une envergure nationale

Une flotte de douze camions parcourt toute la France avec pour seule mission d’aller au plus près des populations. Le petit gabarit des véhicules leur permet de passer partout. « L’idée des camions est d’apporter les sciences dans deux endroits. D’un point de vue social, là où l’éducation est moins accessible. Et d’un point de vue rural, dans les villages, où les moyens ne sont pas les mêmes qu’en ville » commente Jade Burdallet. Sur le plan national, l’association des « petits débrouillards » espère pérenniser l’événement à l’avenir. Audelà des quatre ans initialement prévus.

M.INNOCENTI

Réagissez !

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Trouver une association près de chez vous

Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Bourgogne-Franche-Comté Île de France Occitanie Limousin Grand Est Midi-Pyrénées Hauts de France Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'Azur Rhône-Alpes Guadeloupe Réunion

Contacts

Pas d'adresse :x
Double cliquez pour éditer.
Pas de contacts :x
Double cliquez pour éditer.

RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Mentions légales | SPIP